Tout savoir sur les hébergeurs de site web !

Le 19 Août 2021

Par Sephora Kalemba

tout-savoir-sur-les-hebergeurs-de-site-web

Tout comme on stocke un bon nombre d’affaires qui nous sont chères dans notre maison, l’hébergeur lui stocke des fichiers et des données qui forment donc l’ensemble de votre site web et l’offre au grand public.

Contrairement aux idées reçues, un hébergeur et le web en règle générale, ne sont pas des univers complètement dématérialisés.
Toutes les données qui forment votre site web sont bel et bien hébergées quelque part, dans des espaces physiques que l’on loue. On les appelle datacenters (centre de données).

Il existe 3 étapes clés pour créer un site web : choix du nom de domaine, choix de l’hébergeur et enfin développer son site web avec l’aide d’experts ou par le biais de différentes formations … Enfin ça c’est vous qui voyez 🤷

Aujourd’hui, on va se consacrer à l’étape du choix de l’hébergement de votre site internet !

Si vous souhaitez créer votre site web ou tout simplement avoir plus d’informations quant à l’hébergement d’un site web, vous êtes au bon endroit.

Alors on se concentre et c’est parti !

Comment héberger un site web ?

Comme indiqué plus haut, pour avoir une vision un peu plus explicite de ce qu’est un hébergeur, voyez le comme une maison.
Ce lieu qui est le vôtre ou vous pouvez y stocker l’ensemble de vos affaires.

Sauf que dans le cas d’un hébergeur, on stocke tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement de votre site web, à la place de vos meubles 🙃.

On y retrouvera ainsi des fichiers, des images, des documents et parfois même des bases de données.
Pour résumer, un hébergeur est une entreprise qui loue de l’espace pour le stockage et le traitement de vos données, sur ses serveurs 🧑‍💻

Comment ça fonctionne ?

Un hébergeur est représenté par des serveurs. Des ordinateurs physiques qui fonctionnent 24h/7 afin que les sites web qu’il héberge puissent être disponibles à tout instant et pour tous.

Son rôle est de veiller à ce que ces serveurs soient toujours opérationnels et protégés de toutes attaques informatiques malveillantes.
L’hébergeur envoie aussi des données de votre site web vers les navigateurs de ceux qui deviennent par la suite vos visiteurs.

L’étape de la recherche et du choix de l’hébergement de votre site internet est donc primordiale.

En règle générale, les hébergements de votre site web fonctionnent, une nouvelle fois, comme la location de logements.
Il s’agit donc de payer un loyer chaque mois afin que le serveur continue à fonctionner pour la bonne tenue de votre site.

Pour faire simple, si vous souhaitez créer un site web, il est préférable voire impératif de passer par un hébergeur.

Hébergeur de site web payant ou pas ?

Il existe également des hébergeurs gratuits, mais dans ces cas-là, ils sont plus adaptés à des blogs par exemple.
Car ils ne proposent ni nom de domaine ni messagerie personnalisée. Vous êtes donc hébergé, mais sous leur nom de domaine.
Vous ne serez donc pas libre d’effectuer des changements à votre guise ou simplement de “contrôler” votre plateforme.

On vous a déniché 3 raisons de choisir un hébergeur payant :

1. Pour garder le contrôle
Premièrement, en passant par un hébergeur payant, vous aurez accès à votre propre nom de domaine.
Vous en serez le propriétaire unique et personne ne pourra vous le chipper.
Vous serez donc totalement indépendant et libre. Si vous souhaitez changer d’hébergeur par exemple, vous pourrez le faire à tout moment en transférant votre nom de domaine.

2. Pour avoir du support
L’informatique n’est pas un havre de paix sans aucun problème avec lequel on peut vivre l’esprit tranquille et croiser les bras… On ne vous apprend rien 🥲
C’est un univers souvent sujet aux bugs et d’autres problèmes qui surpassent peut-être vos compétences.
Et bien à ce moment là, l’assistance pourra rapidement venir à la rescousse pour vous accompagner puisqu’elle intervient également sur cette aspect là, selon votre formule.

3. Pour plus de personnalisation
Les hébergeurs gratuits ne vous offrent pas beaucoup de liberté et très peu de fonctionnalités.
Ils imposent souvent un paramètre d’utilisation limité et cadré.
Contrairement à un hébergeur payant qui lui, vous permet d’installer les applications de votre choix et personnaliser votre site et même votre application.
Toutefois, hébergeur payant ne rime pas totalement avec totale liberté ! Certains hébergeurs peuvent vous orienter sur une ligne bien précise.
Mais encore une fois, le choix vous revient et doit correspondre à vos besoins 💆

On vous voit arriver “d’accord merci mais comment suis-je censé choisir mon hébergeur ?” Minute, pas de panique ! 😏
Nous avions déjà tout prévu et on s’en parle juste là👇

Les différents types d’hébergements de site web

Il existe également des hébergeurs gratuits, mais dans ces cas-là, ils sont plus adaptés à des blogs par exemple.
Car ils ne proposent ni nom de domaine ni messagerie personnalisée. Vous êtes donc hébergé, mais sous leur nom de domaine.
Vous ne serez donc pas libre d’effectuer des changements à votre guise ou simplement de “contrôler” votre plateforme.

On vous a déniché 3 raisons de choisir un hébergeur payant :

1. Pour garder le contrôle
Premièrement, en passant par un hébergeur payant, vous aurez accès à votre propre nom de domaine.
Vous en serez le propriétaire unique et personne ne pourra vous le chipper.
Vous serez donc totalement indépendant et libre. Si vous souhaitez changer d’hébergeur par exemple, vous pourrez le faire à tout moment en transférant votre nom de domaine.

2. Pour avoir du support
L’informatique n’est pas un havre de paix sans aucun problème avec lequel on peut vivre l’esprit tranquille et croiser les bras… On ne vous apprend rien 🥲
C’est un univers souvent sujet aux bugs et d’autres problèmes qui surpassent peut-être vos compétences.
Et bien à ce moment là, l’assistance pourra rapidement venir à la rescousse pour vous accompagner puisqu’elle intervient également sur cette aspect là, selon votre formule.

3. Pour plus de personnalisation
Les hébergeurs gratuits ne vous offrent pas beaucoup de liberté et très peu de fonctionnalités.
Ils imposent souvent un paramètre d’utilisation limité et cadré.
Contrairement à un hébergeur payant qui lui, vous permet d’installer les applications de votre choix et personnaliser votre site et même votre application.
Toutefois, hébergeur payant ne rime pas totalement avec totale liberté ! Certains hébergeurs peuvent vous orienter sur une ligne bien précise.
Mais encore une fois, le choix vous revient et doit correspondre à vos besoins 💆

On vous voit arriver “d’accord merci mais comment suis-je censé choisir mon hébergeur ?” Minute, pas de panique ! 😏
Nous avions déjà tout prévu et on s’en parle juste là👇

Les différents types d’hébergements de site web

Avant de vous lancer tête baissée vers un choix d’hébergeur, il est important de premièrement définir vos besoins et les objectifs que vous souhaitez atteindre avec votre site web.
Enfin, il est capital pour vous de pouvoir comparer et étudier les différents types d’hébergements.

Et bien, nous en avons repérés 4, avec leur tops et leur flops, vous n’aurez plus qu’à choisir :

1. Hébergement partagé
C’est l’option la plus utilisée par les débutants, les TPE, les particuliers et même certains sites web bien connus.
L’hébergement partagé consiste à héberger plusieurs sites web, de différents propriétaires, sur un seul et même serveur.
Cette forme d’hébergement a un tarif accessible (environ 10€ /mois), pour cause plusieurs hébergeurs sont sur le marché et se livrent une compétition sans merci.
On peut compter environ 25K de visiteurs pour un plan d’hébergement, par mois. Recouvrant ainsi les besoins de la plupart des sites web. C’est une bonne option pour une personne débutante dans l’univers de l’hébergement.

👍 : Faibles coûts, pas besoin de compétences techniques spécifiques, options de serveurs pré-configurés, facile à utiliser, administration et maintenance prises en charge par des experts.
👎 : peu de contrôle sur le serveur, le trafic sur les autres sites web peuvent ralentir le vôtre.

2. Hébergement VPS
Le serveur VPS (serveur privé virtuel) propose également de partager le serveur avec d’autres utilisateurs.
Tout en vous attribuant une partition entièrement à part, vous permettant ainsi d’avoir une sorte d’espace dédié.
L’hébergement en VPS est une solution bien adaptée aux PME, qui ont ou envisagent d’accroître leur nombre de sites web.
De plus, l’espace dédié à chaque utilisateur est égalitaire, il n’y a donc pas de déséquilibre, d’un utilisateur à l’autre.

👍 : espace serveur dédié, accès root au serveur, personnalisation élevée, pics de trafics sur les autres sites n’impactent pas le fonctionnement du votre.
👎 : plus cher que les autres types d’abonnements proposés, des connaissances techniques et de gestion de serveurs sont indispensables.

3. Hébergement dédié
Il renvoie à la notion d’un serveur pour un seul site web ou plusieurs, mais ceux appartenant à un client unique.
Cela offre alors une flexibilité énorme sur la façon dont on souhaite gérer son site web.
Le serveur se concentre alors exclusivement à l’optimisation de votre ou vos site.s web. La sécurité y est également renforcée.
Vous pourrez donc configurer le serveur comme vous le souhaitez, choisir un système d’exploitation et les thèmes que vous souhaitez utiliser. Créer l’hébergement qui vous ressemble et qui répond au mieux à vos besoins !
Ce type d’hébergement est souvent conseillé pour les grandes entreprises qui ont un trafic assez important.

👍 : Contrôle total de la configuration du serveur, options de fiabilité et de sécurité élevées, accès root à votre serveur.
👎 : Coûts élevés (80 à 150€ - plus adapté au grands groupes), connaissances techniques et de gestions de serveurs indispensables.

4. Hébergement Cloud (réseau nuage)
C’est l’une des solutions les plus fiables de l’hébergement.
Avec ce type de solution, votre hôte vous fournit non pas un mais un groupe de serveurs, afin que les fichiers soient disponibles sur chaque serveur.
C’est un peu, mais vraiment un peu, comme avec nos fichiers sur les produits de la marque Apple quoi 💻 📲
Les machines ont accès et utilisent toutes les mêmes données et fichiers sur chaque serveur.
Ainsi, lorsque l’un des cloud est inaccessible ou rencontre un problème, votre trafic est automatiquement acheminé vers un autre groupe. Pas mal non ?!

👍 : peu/pas de temps d’arrêt, pannes de serveurs n’ont pas d’impact sur le site web, alloues des ressources à la demande, plus évolutif que les autres types d’hébergement, on ne paie que ce que l’on utilise.
👎 : coûts réels difficiles à estimer, l’accès root n’est pas toujours fourni.

Les différents types d’hébergements de site web

Vous l’aurez compris, choisir son hébergeur et surtout le type d’hébergement dont on a besoin n’est pas chose facile.
Et pourtant, c’est une étape clé pour la création et la maintenance de votre site web.

N’oubliez pas au préalable de définir vos besoins et surtout les objectifs que vous souhaitez atteindre, afin de ne pas vous éparpiller pendant votre recherche et surtout afin de faire le bon choix.
D’ailleurs, ne vous précipitez pas, n’hésitez pas à solliciter plusieurs prestataires et de les comparer pour bien vous faire une idée !

On ne connaît l’efficacité d’un hébergeur de site web, que lorsqu’on l’a vraiment testé, lancez-vous !